</Nelson Chouissa/>





Index

- Photo
Empty place
Peripher
Smoke shelter
14 north state street, Chicago, Illinois, United States, adresse approximative
Potemkine
Post-transition
Clochers

- Autre 
Edifié d’interstices
Google Cloud view
OKZK
Recherches


Instagram
Glossary
Actualité
Information
Contact

OKZK

Projet artistique - ruine - souvenir -  expositions - recherches
Nelson Chouissa & Eloi Jacquelin



OKZK (acronyme en référence à une protection partielle contre les radiations) est un projet formé par un binôme d’artistes composé de Nelson Chouissa et Eloi Jacquelin. Monté en 2016 et basé à Angers et Paris, OKZK travaille autour des notions de ruine et d’altération.

Au travers de pièces sonores, vidéos, algorithmes et installations, les productions d’OKZK questionnent un rapport au lieu, qu’il soit expérimenté ou fictionnel : que construit-on dans les zones sans qualités en périphérie des villes ?

Utilisant le road trip comme forme d’errance contemporaine (si chère à Ian Sinclair), OKZK interroge le potentiel narratif de la ruine, de l’abandon et du souvenir.

Ainsi, les production d’OKZK développent des formes alliant archéologie virtuelle et essai-fiction dans une recherche méthodologique et poétique basée sur l’expérimentation de lieux à la marge.
En suivant cette logique OKZK soulève, sous une forme narrative, sonore et hypnotique, des questions relatives aux zones en friche : comment un lieu inconnu peut-il être vecteur de souvenirs ? Les friches sont-elles territoires-amnésiques ?  Quelle place le témoignage peut-il prendre dans l’expérience du lieu ?




Expositions :

Les expositions d’OKZK sont conçue comme un paysage et un moment d’expérimentation scénographique. 

Et si le début du crépuscule était fait de 1000 drapeaux et banniéres? Galerie du 48, Rennes - 2015

Et si des dalles de béton s’élevait le spectre d’une année zéro ?
Galerie rue sur vitrine, Angers - 2019




Nelson Chouissa

Nelson Chouissa interroge ville et virtuel ; développant un univers où l’humain disparaît au profit d’architectures stars et d’une technologie dystopique. Cherchant les limites du numérique et les grincements de l’architectures, il produit des images torpillées par les glitchs, crée des programmes générant des paysages nihilistes et transforme les espaces en non-lieu narratif.

Nelson Chouissa est titulaire d’un DNAP à l’école des Beaux-Arts de Nantes, et d’un Master en imagerie Numérique et interactivité à la faculté de Science de Nancy


Eloi Jacquelin

Eloi Jacquelin développe un univers composite en réponse au cinéma. Sa production forme une archive sur fond d’apocalypse où temps et espace se retrouvent altérés :

le GIF exploite l’estampe, le sculptural donne lieu à des images patchées, les captures d’écrans se tordent dans des aperçus sans lumière.

Eloi Jacquelin est titulaire d’une licence d’Arts plastiques à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Nelson Chouissa - 2022 - for each ($photo in $pieces) {if (($subject==’’architecture’’)||($subject==’’urbain’’)){return true;}}