</Nelson Chouissa/>





Index

- Photo
Empty place
Peripher
Smoke shelter
14 north state street, Chicago, Illinois, United States, adresse approximative
Potemkine
Post-transition
Clochers

- Autre 
Edifié d’interstices
Google Cloud view
OKZK
Recherches


Instagram
Glossary
Actualité
Information
Contact

Peripher

Photographie numérique - 2021
Tirage sur papier photo mat, 40cm x 50cm


Villages potemkine : Village vide construit en trompe-l’œil à des fins de propagande.
La série Potemkine aborde la ville comme décors. Tantôt décors pour on ne sait quel entraînement militaire, tantôt agencement de symboles hétérogènes, les structure semblent avoir perdu tout sens. Elles sont creuses, fausses ou grossières, et tendent à recomposer la ville plutôt que la cloner.

“Au centre de Foedora, métropole de pierre grise, il y a un palais de métal avec une boule de verre dans chaque salle. Si l’on regarde dans ces boules, on y voit chaque fois une ville bleue qui est la maquette d’une autre Foedora. Ce sont les formes que la ville aurait pu prendre, si, pour une raison ou pour une autre, elle n’était devenue la ville telle qu’aujourd’hui nous la voyons. À chaque époque il y eut quelqu’un pour, regardant Foedora comme elle était alors, imaginer comment en faire la ville idéale ; mais alors même qu’il en construisait en miniature la maquette, déjà Foedora n’était plus ce qu’elle était au début, et ce qui avait été, jusqu’à la veille, l’un de ses avenirs possibles, n’était plus désormais qu’un jouet dans une boule de verre. Foedora, à présent, avec ce palais des boules de verre,  possède son musée : tous ses habitants le visitent, chacun y choisit la ville qui répond à ses désirs.” 
Italo Calvino, Les villes invisibles







Nelson Chouissa - 2019 - for each ($photo in $pieces) {if (($subject==’’architecture’’)||($subject==’’urbain’’)){return true;}}